Vous vous considérez comme un ” homme à tout faire ” ou vous connaissez quelqu’un qui est obsédé par les projets de bricolage ? De nos jours, il semble que nous puissions faire presque tout nous-mêmes avec un peu de “Googling” et quelques vidéos Youtube. Mais les vidéos ne donnent-elles pas l’impression que c’est facile et en réalité, lorsque vous essayez de le faire vous-même, les résultats ne sont jamais tout à fait les mêmes.

Je pense que l’on peut affirmer sans risque de se tromper que l’on ne peut pas tout régler en faisant une recherche rapide sur Google, en particulier le travail méticuleux consistant à repeindre son propre véhicule. Parfois, il faut opter pour la solution la plus sûre et la moins contraignante, qui consiste dans ce cas à emmener votre véhicule chez un carrossier pour qu’il soit repeint par un professionnel, dans une cabine de peinture.

Qu’est-ce qu’une cabine de peinture ?

Une cabine de peinture est une zone où l’application de la peinture au pistolet sur les véhicules peut être contrôlée. L’objectif de la cabine est d’améliorer l’efficacité et la propreté des travaux de peinture, tout en protégeant les employés des produits dangereux utilisés. La peinture par pulvérisation peut provoquer des projections excessives et une cabine de peinture sert de zone de confinement pour cela, ce qui permet d’éviter les situations dangereuses et de garder l’atelier de carrosserie propre.

En outre, une cabine de peinture permet de réaliser des travaux de peinture de la plus haute qualité, car la cabine est un environnement exempt de saleté et de poussière. En outre, la cabine contient un filtre qui fournit de l’air propre, ce qui signifie que tous les contaminants sont capturés dans le filtre, afin d’éviter qu’ils n’atterrissent dans la peinture humide. Si le principal inconvénient des cabines de peinture reste leur prix, il existe aujourd’hui, des modèles de cabines gonflables moins chères et tout aussi efficaces.

Voici pourquoi il est préférable de laisser un professionnel repeindre votre voiture plutôt que de faire le travail vous-même

Un environnement contrôlé

Quelques facteurs courants peuvent affecter la finition de la peinture de votre véhicule, comme la température, l’humidité et la poussière.

Contrôle des matières dangereuses

Les produits chimiques dangereux présents dans les peintures automobiles et les autres matériaux utilisés dans le processus de peinture dégagent des fumées et des particules qui peuvent nuire à votre santé et à l’environnement. L’avantage d’une cabine de peinture par pulvérisation est qu’elle filtre ces produits chimiques, afin de s’assurer qu’ils ne constituent pas une menace pour les zones environnantes.

Un environnement sans poussière

Si vous éliminez la poussière qui flotte, vous permettez l’obtention d’une finition de peinture immaculée. L’absence de poussière permet d’obtenir une couche de peinture uniforme sur le métal nu, sans qu’aucune particule de poussière ou de débris n’atterrisse sur la surface humide. Cela peut également se traduire par une augmentation de la durabilité de la peinture et des revêtements.

Finition plus durable

L’environnement contrôlé permet une application plus stable de la peinture et des revêtements de base, ce qui augmente leur durabilité. En maintenant la température de l’air, une couche uniforme de peinture peut être appliquée sur le véhicule, ce qui donne une finition lisse. En outre, ces conditions contrôlées permettent à la peinture et aux revêtements supplémentaires de bien se lier entre eux, créant ainsi une couche solide.

Conseils pour l’utilisation d’une cabine de pulvérisation

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’utilisation d’une cabine de peinture au pistolet consiste essentiellement à créer le bon environnement en termes de pression d’air, d’humidité et de température, ainsi qu’à contenir et à éliminer en toute sécurité les toxines/fumées de peinture nocives. Pour y parvenir, vous devez suivre les conseils suivants :

  • Avant de commencer un travail de pulvérisation, il est essentiel de vérifier que la cabine elle-même et l’équipement de la cabine sont propres et fonctionnent correctement. Il est important de s’assurer que la pression de l’air dans la cabine et la pression de l’air sur le pistolet de pulvérisation ainsi que le modèle de pulvérisation sont tous réglés correctement. Les filtres doivent également être entretenus régulièrement, les filtres d’échappement se bouchent avec le temps à cause de l’excès de pulvérisation et les filtres d’admission se bouchent à cause d’éléments extérieurs, comme la poussière.
  • Lorsque vous pulvérisez la peinture sur le véhicule, vous devez vous assurer que vous pulvérisez près de l’évent qui fournit l’air. Idéalement, vous devriez être plus proche de la bouche d’aération que ne l’est le pistolet de peinture, afin de permettre à l’excédent de pulvérisation d’être soufflé loin de vous et vers le ventilateur d’évacuation.
  • Les panneaux doivent être soigneusement nettoyés avant d’entrer dans la cabine, pour éviter d’emporter de la poussière ou de la saleté.
  • Jusqu’à ce que vous sortiez de la cabine de peinture, vous devez garder votre équipement de protection, car les fumées sont nocives !
  • Enduisez les murs de la cabine d’un revêtement adhésif et mouillez le sol pour réduire au minimum la poussière dans votre peinture.

Pour en savoir plus sur la peinture d’une voiture, nous avons rédigé un article sur le sujet : comment peindre une voiture au pistolet ?

Il n’est jamais inutile d’investir dans un travail de peinture de haute qualité pour votre voiture ; un travail bien fait vaut mieux qu’un travail de bricolage qui risque de ne pas donner le résultat escompté. Au fil du temps, la valeur de votre véhicule se dépréciera et l’état de l’aspect cosmétique général de votre voiture est l’un des facteurs qui seront évalués si vous devez l’échanger ou si vous avez l’intention de la vendre à titre privé. Par conséquent, investir dans son entretien vous sera bénéfique à l’avenir.

Si la couleur de votre véhicule est devenue prématurément terne, c’est souvent parce qu’il est régulièrement garé sous la lumière directe du soleil. Les rayons UV du soleil dégradent la protection de la couche de laque avec le temps et finissent par faire pâlir la peinture.

Comment peindre une voiture sans cabine ?

Comme vu précédemment, il n’y a pas meilleur endroit qu’une cabine adaptée pour procéder à la peinture d’une voiture dans les conditions les plus optimales. Néanmoins, voici comment maximiser vos chances de réussir une peinture de voiture sans cabine :

Prenez les précautions indispensables avant peinture

Avant d’entamer la peinture d’une voiture sans cabine peinture gonflable, vous devez vous assurer de définir les conditions optimales pour le cadre choisi. Si vous avez choisi un enclos (garage par exemple), commencez déjà par assainir le local choisi en balayant le plancher. Par contre, si vous êtes à l’air libre, aspergez votre environnement immédiat d’eau afin d’éviter les éventuels soulèvements de poussière. Surtout, ne prenez place sous un arbre. La chute libre des feuilles, fruits et autres éléments constituerait une vraie menace. Ne choisissez pas non plus un local trop restreint ou encombré. Les obstacles impacteront négativement sur la réactivité.

Assurez-vous de disposer de tout le matériel possible afin d’échapper aux mauvaises surprises. Le papier abrasif (sec et humide de préférence), le papier journal, le masque, les lunettes de protection, le ruban cache ne sont pas à négliger. La ponceuse électrique, le pistolet de peinture et accessoirement un aspirateur peut vous permettre de capter les éléments nuisibles dans l’air. Veillez également à ne programmer la peinture que par un temps chaud où il ne vente pas. Quant à la température du local, une valeur en dessous de l’intervalle 15-25 ° Celsius entrainerait des coulures. Au-delà des 25 ° Celsius, la peinture pourrait poudrer ou perdre son éclat. Attention ! Si vous ne disposez pas d’assez de temps, ne vaquez pas aux travaux de peinture. Les interruptions intempestives peuvent porter atteinte à la finition de votre peinture.

Préparation et peinture proprement dite

Pour garantir des chances optimales de peinture, vous devez bien laver la voiture afin d’éliminer toute trace d’impuretés. Ensuite, passez à l’étape de ponçage suivie d’application d’apprêt. Si vous décidez de peindre par exemple le compartiment moteur, soyez sûr de posséder des connaissances en mécanique. Masquez aussi avec du papier journal les parties que vous ne désirez pas peindre. Appliquez une première couche de peinture pour donner plus de brillance à la peinture finale. Une dizaine de minutes devrait suffire pour sécher la première couche. Si vous ne possédez ni pistolet de peinture ni compresseur, l’usage des bombes de peinture est aussi une bonne alternative.

En ce qui concerne la peinture proprement dite, suivez rigoureusement le rapport de mélange prescrit par son fabricant tout en respectant le dosage de diluant recommandé. Aussi, respectez le temps requis pour le séchage. Ces informations figurent sur la notice de votre boite de peinture. Pour les utilisateurs de bombes de peinture, il est primordial de nettoyer le rebord pendant la pulvérisation au risque de jet de gouttelettes. Évitez aussi de vous tenir trop près du véhicule tout en respectant la vitesse recommandée par le fabricant. Et surtout, assurez bien d’essuyer la surface à peindre au moyen d’un tissu propre avant l’application de la dernière couche de peinture. Faites aussi disparaitre préalablement toute présence de résidu de poudre avec du papier de verre à grains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue : ça vous dit un Code exclusif de -10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE