Guide de la peinture en spray pour voitures – Comment faire comme un pro ?


Peinture ternie, rayures, éraflures : la peinture de votre voiture a besoin d’être refaite. Cette opération n’est pas très difficile. Elle nécessite avant tout une bonne préparation, beaucoup de soin et une pièce sans poussière. Un pistolet basse pression et d’excellents produits sont nécessaires. Son rôle est donc à la fois technique et décoratif.

Pour faciliter vos peintures au spray, pensez à utiliser notre cabine de peinture gonflable PintyPro

Une voiture bien peinte est une voiture qui résiste mieux à la corrosion et qui dure donc plus longtemps. Mais c’est aussi une voiture plus belle, donc plus agréable, et qui conservera sa valeur de revente. En effet, pour l’acheteur potentiel, la qualité de la peinture est interprétée comme un signe du bon état général du véhicule (ce qui n’est pas toujours vrai).
 
Les vendeurs de voitures d’occasion ne s’y trompent pas, puisqu’ils priorisent leurs efforts de rénovation sur l’extérieur, sachant qu’un véhicule mal présenté est invendable.
 
Lors de l’achat d’une voiture neuve, il faut être particulièrement attentif à la couleur et au type de peinture que l’on choisit, et ne pas accorder trop d’attention au goût et à la mode. Il convient de garder à l’esprit les points suivants :
 

Une peinture sombre est beaucoup plus salissante qu’une peinture claire.

Une couleur vive (par exemple le rouge) passe avec le temps, ce qui rend difficile le raccord ultérieur.
Une peinture métallique non brillante est difficile à entretenir car elle est difficile à polir.
Les couleurs très originales, parfois associées à des séries limitées, se démodent rapidement, il est parfois difficile de les retrouver plusieurs années après.
Il est quasiment impossible pour un amateur de retoucher une peinture vernie.
Repeindre sa voiture est un véritable défi. C’est pourquoi la peinture en spray de votre voiture est une bonne idée.
 
En général, plusieurs milliers de dollars sont dépensés pour ce travail. Selon le type de votre voiture et votre objectif, vous pouvez le faire seul mais le résultat ne sera pas parfait. Si vous décidez de vous rendre dans un atelier spécialisé pour cela, vous pouvez économiser beaucoup d’argent en préparant le travail à la maison. Dans ce guide, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour repeindre votre voiture à la maison ainsi que les techniques de peinture à la bombe.
 
Repeindre sa voiture soi-même – Connaître les limites
 
Avant de commencer à repeindre votre voiture, vous devez avoir une idée des résultats que vous obtiendrez. Une nouvelle peinture ou une laque de réparation professionnelle ne peut être entreprise qu’avec un équipement et une formation appropriés. Il est totalement illusoire de croire que vous obtiendrez le même résultat avec des produits ménagers et des travaux à domicile, qu’avec une peinture au pistolet professionnelle et des travaux dans un atelier spécialisé.
 
Par conséquent, ne faites pas le travail vous-même lorsque :
 
Vous voulez pouvoir revendre votre voiture.
Il ne s’agit pas de votre voiture.
La voiture a une fonction représentative.
Il s’agit d’une voiture de haute qualité.
 
Oui, vous pouvez faire des folies…
 
Si vous repeignez vous-même votre voiture, cela se remarque toujours, et dans de nombreux cas, cela entraîne une perte considérable de la valeur du véhicule, sauf pour les véhicules utilitaires. Si vous voulez repeindre vous-même un véhicule pour le revendre, limitez-vous aux tracteurs, bulldozers, camions ou camions de livraison. Les Sprinter, Transit ou Ducato rouillés sont également des objets d’entraînement parfaits.
 
Si vous vous demandez s’il est encore possible d’obtenir un bon résultat, c’est le cas. Et pour cela, vous devez comprendre la technique.
 
Les conditions de travail
 
La peinture est un travail délicat, qui nécessite toutes les bonnes conditions pour réussir. Un certain nombre de précautions sont indispensables :
 
Travaillez toujours dans une pièce propre et sans poussière.
Ne peignez pas dans un courant d’air, surtout à l’extérieur.
Évitez de peindre au pistolet lorsqu’il pleut, car l’humidité ambiante se mélange au brouillard de peinture.
Ne peignez pas votre voiture à moins de 15°C ou à plus de 25°C.
Les différentes méthodes de peinture de votre voiture
 
Il existe trois façons de rafraîchir votre voiture avec une nouvelle couleur. Les voici :
 
La peinture au pistolet à la maison (mon choix préféré).
La peinture au rouleau
La peinture sur film plastique
 
Remarque : dans de nombreux cas, une voiture peinte au rouleau donne un résultat moins satisfaisant qu’avec une peinture au pistolet.
 
Pulvériser et repeindre sa voiture soi-même – Préparation, 90% du temps
 
Plus que pour le reste, la préparation d’une remise en peinture est essentielle. Si vous les négligez, vous obtiendrez inévitablement des résultats dramatiquement mauvais, que vous ne pourrez pas réparer sans difficulté. C’est pourquoi vous devez réserver à la préparation 90% du temps de travail estimé pour repeindre votre voiture. En principe, repeindre un véhicule de grande taille vous prendra deux jours.
 

Étape 1 : Lavez votre voiture

Il est évident que votre voiture doit être nettoyée. D’ailleurs la voiture ne doit pas seulement être propre pour être repeinte, mais polie en profondeur. Vous pouvez la laver à la main ou aller dans une station de lavage et vous assurer que la cire chaude est enlevée.

Prenez votre temps et faites-le correctement, ce sera essentiel par la suite pour obtenir un résultat satisfaisant.

 

Étape 2 : Démontez tout

Vous vous épargnerez beaucoup de travail si vous retirez tous les éléments démontables : lampe, antenne, baguette latérale, buse de lavage, enjoliveur, essuie-glace, poignée de porte. Cela vous évitera de vernir accidentellement des parties de votre véhicule qui ne devraient pas l’être. De plus, en procédant ainsi, vous identifiez les composants défectueux et vous pourrez éventuellement les changer. En revanche, n’enlevez pas les vitres.

Étape 3 : Recouvrez généreusement la surface de ruban adhésif

Vous pouvez maintenant recouvrir la voiture de ruban adhésif. Choisissez un ruban crêpé de qualité pour pouvoir le retirer facilement par la suite. Couvrez les vitres et les caoutchoucs. Lorsque vous avez retiré les essuie-glaces et les feux avant/arrière, couvrez également les cavités. Cela permet d’économiser de la couleur. Si la barre de toit est montée et que vous ne pouvez pas l’enlever, faites très attention.

Étape 4 : Démolir et lisser

La peinture renforce considérablement toutes les bosses. Si vous vous donnez un peu de temps et d’effort, vous obtiendrez d’excellents résultats. Démontez autant que possible et lissez aussi peu que possible, cela donnera toujours de meilleurs résultats.

Étape 5 : Ponçage

Pour que la nouvelle peinture tienne correctement sur l’ancienne, il faut la poncer. Utilisez pour cela du papier de verre (grain 400 à 600) et une cale à poncer. Ne poncez qu’à la main. Sur les coins et les bords, la couche de peinture est plus fine, vous pouvez rapidement l’affûter jusqu’à la tôle. Il faut éviter cela à tout prix.

Étape 6 : Laver la graisse avec un nettoyant silicone

Avec un nettoyant silicone, vous ne vous contenterez pas de dépoussiérer en ponçant et en lissant. Cela vous permettra également de dégraisser votre voiture. En effet, pour pouvoir repeindre votre véhicule, celui-ci doit être parfaitement dégraissé. Vous pouvez donc étaler généreusement votre nettoyant silicone.

Vous pourrez en trouver sur walmart ou ebay, ce n’est pas cher.

Il est maintenant temps de décider de la suite de votre parcours, votre voiture est prête à être repeinte. Si vous l’avez recouverte, poncée, lissée et nettoyée dans un atelier de peinture, vous pouvez économiser environ 50 à 70%, et ainsi passer de 2000$ à 500-700$. Si vous souhaitez revendre votre voiture, et avez donc pour objectif d’augmenter la valeur de votre véhicule, déléguez le reste des travaux à un professionnel. S’il s’agit d’un véhicule utilitaire ou de loisir, vous pouvez continuer l’activité par vos propres moyens.

Étape 7 : Préparez votre lieu de travail

Pour peindre votre voiture, vous avez besoin d’un toit au-dessus de votre tête. Une pièce fermée serait idéale. Un carport ou un pavillon de jardin peut également être utilisé. Fermez les parois latérales avec du film de protection pour peinture. La peinture a encore besoin d’un certain temps pour sécher, pendant lequel le feuillage ou la poussière peuvent s’y coller.

Un pulvérisateur produit un brouillard de peinture qui peut être fixé n’importe où. Si vous ne travaillez pas à l’extérieur, recouvrez donc bien la pièce d’un film de protection pour peinture afin que votre pièce soit adaptée à ce travail. Vous pouvez également la peindre au rouleau ou la recouvrir d’un emballage.

 

 

Étape 8.1 : Peindre une voiture avec des bombes de peinture

Si votre objectif est d’obtenir le meilleur résultat possible, alors vous pouvez utiliser un équipement de peinture au pistolet pour voiture. Le plus important est de travailler soigneusement sur chaque partie de la voiture. Travaillez toujours d’une couture à l’autre, en couvrant bien le reste. Gardez une distance d’environ 30 cm.

Pour un travail de peinture complet, utilisez un compresseur, un pistolet à peinture pour voiture et un seau à mélange, dans lequel vous mélangez un diluant et un durcisseur. Portez une combinaison de protection complète et un masque de protection. Travaillez également par le haut et par le bas et peignez également le cloître.

La peinture que vous allez acheter est fournie sous trois formes qui correspondent aux différents niveaux de la procédure :

A ces trois outils classiques, il faut ajouter des rustines d’appui, qui se collent par simple contact avec la tôle et sont adaptées aux petits défauts (éclats, fines rayures). Avec tout cela, vous allez peindre votre voiture au pistolet comme un patron !

Alternative à l’étape 8 : Peindre une voiture au rouleau

Lorsque vous peignez au rouleau, vous disposez d’un large éventail de choix de couleurs, qui peuvent également être mélangées si vous le souhaitez. Pour les camionnettes et les fourgons, la peinture blanche pour radiateur est parfaitement suffisante et pas chère. Vous en avez besoin :

Pour peindre avec un rouleau, vous n’avez pas besoin de protection respiratoire comme avec un pistolet à peinture pour voiture. Mettez le papier journal tout autour de la voiture, pour ne pas salir le sol. Commencez par le toit et terminez par le bas. Appliquez la peinture sur le cloître pour une couverture complète.

Le résultat dépend en quelque sorte de vos compétences, selon que vous parvenez à appliquer la peinture de manière uniforme, le résultat sera bon ou mauvais.

Étape 8 alternative : Peindre le véhicule avec un Wrap

L’habillage est souvent un moyen facile mais pas le plus rapide d’améliorer visuellement votre véhicule. Sachez également que l’élimination des bulles d’air demande beaucoup de travail. Pour être honnête, je ne suis pas un expert de cette méthode.

Si vous avez beaucoup de temps et très peu d’argent, c’est une méthode abordable pour obtenir un résultat raisonnable par rapport à la peinture en spray.

 

 

 

 

Étape 9 : Finition du véhicule

Avec un papier abrasif fin et un bon ponçage, vous pouvez réussir à améliorer votre voiture. Ce ne sera pas le cas avec la laque mate, réservée aux derniers propriétaires.

Repeindre sa voiture soi-même – Tout ce qu’il faut savoir en un coup d’œil :

Quand repeindre soi-même sa voiture ?

 

Quelles sont les méthodes possibles ?

Où pouvez-vous peindre votre voiture au pistolet vous-même ?

De quoi ai-je besoin pour peindre ma voiture au pistolet ?

Combien cela va-t-il me coûter de peindre ma voiture à la bombe tout seul ?

Avantages de peindre sa voiture au pistolet seul

Inconvénients de repeindre sa voiture soi-même

© Copyright 2022  - Tous droits réservés