Même un accident mineur peut entraîner un pare-chocs endommagé. Les professionnels utilisent des époxies coûteuses, la chaleur, la soudure plastique et d’autres techniques pour réparer les pare-chocs. C’est coûteux, mais cela en vaut probablement la peine si vous possédez un véhicule coûteux. Mais si vous n’êtes pas obsédé par la perfection, ou si la valeur de votre véhicule ne permet pas de dépenser autant d’argent pour la réparation, vous pouvez le faire vous-même pour moins de 100 $. Si vous avez juste un éclat dans la peinture, cette réparation est encore plus facile.

Note: Pour faciliter vos peintures au spray, pensez à utiliser notre cabine de peinture gonflable PintyPro

1.   Nettoyez le pare-chocs

La première étape de la réparation d’un pare-chocs en plastique consiste à nettoyer la plaie, pour ainsi dire. Tout ce qui casse le contour naturel du pare-chocs doit être coupé ; les morceaux qui dépassent vous empêcheront de créer une surface lisse avec le patch. Les gros morceaux peuvent être coupés à l’aide d’une lame de rasoir. Les petites bavures ou sections peuvent être poncées avec du papier de verre de grain 80 ou 100. Ensuite, nettoyez l’arrière du pare-chocs du mieux que vous pouvez et éraflez-le avec votre papier de verre.

 

 

 

 

 

 

 

 

2.   Renforcez la zone de réparation

Vous devrez renforcer la zone située derrière les trous avant d’ajouter du mastic à l’avant. Pour ce faire, découpez un morceau de tissu ou de maille de réparation automobile d’un centimètre de plus que votre trou sur tous les côtés. Imbibez le tissu de mastic de carrosserie imprégné de fibre de verre et pressez-le sur l’arrière des trous endommagés. Laissez au moins trois heures pour que le patch de réparation prenne avant de passer à l’étape suivante.

 

3.   Ajoutez le mastic

Une fois que le patch a pris, vous pouvez commencer à ajouter du mastic sur le devant. Suivez les instructions figurant sur l’emballage du produit pour savoir combien de couches vous devez appliquer au total. Étalez une fine couche, en laissant sécher entre chaque application. Lorsque vous avez terminé, poncez la zone.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4.   Peignez votre pare-chocs

Avant de peindre le pare-chocs réparé, vous devez vous assurer que vous avez une bonne correspondance. Vous pouvez le faire dans votre magasin de pièces automobiles ou en ligne, à condition de connaître la marque et le modèle de votre véhicule. La peinture de retouche est parfois vendue en bombe, ce qui facilite son application. Mais pour les travaux de peinture de pare-chocs entiers, il est préférable de louer un pulvérisateur de peinture professionnel.

Veillez à travailler dans un endroit bien ventilé et à porter des équipements de sécurité tels qu’un masque ou un respirateur, des lunettes et des gants. Maintenant que vous avez rempli et poncé votre pare-chocs, il est temps de pulvériser la couleur. Masquez soigneusement la zone autour de votre réparation et pulvérisez la réparation lisse. N’oubliez pas qu’il vaut mieux appliquer plusieurs couches légères que quelques couches épaisses. Si votre voiture utilise une peinture à couche transparente, ajoutez cette dernière après avoir appliqué la peinture et laissé sécher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue : ça vous dit un Code exclusif de -10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE