L’aile de la voiture est la partie située au-dessus des roues avant et arrière. Elle permet non seulement de conserver les performances aérodynamiques de la voiture, mais aussi de protéger les roues. Il pourrait donc arriver que cette pièce importante de votre voiture se déforme en protégeant les passagers en cas de choc. Toutefois, vous avez la possibilité de débosseler votre voiture avec le kit adéquat. Quant à la peinture, voici comment vous y prendre quand vous disposez d’une bombe de peinture.

Choisissez le cadre adéquat pour la peinture

Avant d’entreprendre tous travaux de peinture, vous devez choisir l’environnement requis. Généralement, les travaux de peinture se font dans une cabine peinture gonflable adaptée et dans des conditions sécurisées pour une finition de qualité. Par contre, si vous ne disposez pas de cabine et désirez peindre votre aile à l’air libre, il existe néanmoins des moyens de réduire considérablement les dégâts.

Primo, vous devez assainir le cadre choisi. N’hésitez pas à asperger d’eau le sol pour les locaux ou la poussière dicte sa loi. Toutefois, évitez de vous installer sous un arbre pour peindre. Un fruit, une branche en chute libre, ou encore un ciel menaçant de pluie ne vous avancera en rien dans vos travaux. Secundo, choisissez les meilleures conditions météorologiques pour peindre surtout quand vous n’êtes pas en cabine. Un temps où il vente assez ou la pluie s’annonce pourrait faire de votre peinture un échec alors qu’elle n’a pas encore eu le temps de sécher. Priorisez plutôt un temps chaud pour peindre votre aile. Sauf indication contraire du fabricant de votre bombe de peinture, la température de votre environnement de peinture doit se situer entre 15 et 25 degrés Celsius.

Procédez votre aile

Si vous ne vous êtes pas encore procuré du papier verre, c’est le moment d’en acheter parce que vous en aurez besoin pour l’étape de ponçage. Il n’est pas non plus recommandé de se passer de cette étape si vous voulez garantir une finition de qualité. Poncez l’aile jusqu’à obtention d’une surface lisse. Ensuite, passez à l’application des sous-couches. Cette étape ultime consiste à appliquer des couches d’apprêt après ponçage pour une meilleure adhésion de la peinture. Généralement, une ou deux couches d’apprêt selon le résultat escompté devraient suffire pour la préparation de l’aile. Surtout, n’oubliez pas de masquer au papier journal, les pièces de voitures qui ne doivent pas être peintes.

Passez à la peinture proprement dite

Avant de commencer à peindre votre aile de voiture, secouez d’abord votre bombe. Gardez aussi à l’esprit que vous devez essuyer le rebord de votre bombe pendant que vous pulvérisez afin d’éviter les jets de gouttelettes. Respectez la distance recommandée entre l’aile et votre bombe et surtout évitez de surcharger l’aile avec des couches épaisses de peinture. Il est plutôt conseillé de procéder à de fines couches de peinture tout en respectant la constance dans la vitesse de pulvérisation. Pour un résultat optimal, respectez aussi les indications du fabricant de votre bombe quant à son usage.

Laissez votre peinture sécher selon le temps recommandé par le fabricant. Avant de passer à une seconde couche de peinture, essuyez délicatement votre aile avec un chiffon doux afin de rendre la surface la plus propre possible. Si votre fabricant indique une troisième application de peinture, n’hésitez pas à suivre sa recommandation pour une meilleure finition. Pour accorder de la brillance à votre aile, donnez-lui aussi une couche de vernis puis laissez sécher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Offre de bienvenue : ça vous dit un Code exclusif de -10% ?
Nous vous l'envoyons instantanément par mail !
    RECEVOIR MON CODE